Louer
Propriétaires bailleurs particuliers : Êtes-vous prêts pour la signature électronique des baux et la digitalisation de l’immobilier ?

Propriétaires bailleurs particuliers : Êtes-vous prêts pour la signature électronique des baux et la digitalisation de l’immobilier ?

Le projet Loi ELAN approuvé par le Sénat le 22 juillet dernier va permettre la signature électronique des actes de cautionnement et la digitalisation du bail.

Le sujet avait longtemps fait débat, puisque la signature électronique faisait seulement l’objet d’une transposition du Droit européen, ce qui opposait certains professionnels quant à sa validité en cas de litige. Et elle était rendue impossible pour faire signer des actes de cautionnement, dont le formalisme nécessite la reproduction de mentions manuscrites.

À heure du tout numérique prôné par le Gouvernement, la loi ELAN apparaît donc comme une véritable avancée dans le secteur de l’immobilier qui va permettre de simplifier les rapports locatifs en atténuant certaines des lourdeurs administratives.

Et plus particulièrement va faciliter l’autogestion des biens immobiliers des Propriétaires bailleurs particuliers. Si vous êtes un Propriétaire bailleur particulier, il est temps de vous intéresser à cet article et aux services dématérialisés de Matcher un bien.

Actualités immobilières/numériques
Focus sur le nouveau projet de Loi ELAN qui va réformer le droit immobilier

Focus sur le nouveau projet de Loi ELAN qui va réformer le droit immobilier

La loi ELAN : loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique est le projet de loi adopté par le Sénat le 25 juillet dernier, qui fait suite à la loi ALUR.

Cette nouvelle loi a pour but de moderniser le droit immobilier et de s’adapter aux besoins sociétaux et urbains actuels. Tout en poursuivant deux objectifs fondamentaux :

-Libérer la construction

-et protéger les plus fragiles.

Découvrez les grands changements apportés en Droit immobilier par la loi ÉLAN en lisant notre article Matcher un bien spécial loi ELAN.

Investir
Explication de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui fait tant parler de lui

Explication de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui fait tant parler de lui

L’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) a fait son apparition au 1er janvier 2018 en remplaçant l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Ce qui a changé au-delà du nom c’est aussi l’assiette d’imposition, notamment les valeurs du patrimoine particulier prises en compte dans la nouvelle imposition.

En effet, de nombreux contribuables ont déploré le fait que les valeurs immobilières dans l’IFI soient beaucoup plus taxables qu’auparavant avec l’ISF. Puisque les valeurs mobilières ne sont plus taxables dans l’IFI, le but de cette manœuvre était de limiter l’exil fiscal des investisseurs en valeurs mobilières. Et ainsi relancer l’investissement dans les entreprises en France.

Si le sujet vous intéresse et que vous êtes imposable à l’IFI lisez notre article Matcher un bien spécial Impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Louer
Comment dénicher un fournisseur d'électricité pas cher ?

Comment dénicher un fournisseur d'électricité pas cher ?

Alors que le marché de l'énergie est resté en situation de monopole pendant très longtemps, de nombreux acteurs font désormais leur apparition.

Si l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence permet de profiter de nouvelles offres très diverses, elle a considérablement complexifié les alternatives du consommateur.

En effet, en matière d’énergie, l'offre est devenue très opaque. Alors que vous vous apprêtez à emménager dans votre nouveau logement, vous cherchez un fournisseur d'énergie pas cher, mais de qualité, pour faire des économies ? Découvrez notre article pour vous aider à faire le bon choix.

Louer
Non l’encadrement des loyers n’est pas mort et il s’applique toujours à Paris et Lille

Non l’encadrement des loyers n’est pas mort et il s’applique toujours à Paris et Lille

Cet article fait suite à de nombreux articles de « désinformation » indiquant que l’encadrement des loyers ne s’applique plus à Lille et Paris suite aux arrêts respectifs de leurs Tribunaux Administratifs.

Et non, ce n’est pas vrai. Il s’applique toujours, mais sans la condition complémentaire d’encadrement prévue par la loi Alur en 2015 pour protéger les locataires à Lille et Paris en fixant un loyer de référence par arrêté Préfectoral.

Mieux encore, il s’applique même dans 28 communes en tout et ce depuis 2012. Et a été encore reconduit depuis le 1er août 2018.

Alors si vous louez un appartement, maison mettez vos connaissances à jour en lisant notre article Matcher une bien spécial actualité sur l’encadrement des loyers.