Actualités immobilières/numériques
100 000 ménages exclus de l’accession à la propriété

100 000 ménages exclus de l’accession à la propriété

Le marché immobilier des transactions se porte bien notamment avec la baisse des taux d’intérêts qui a permis aux personnes désirant acheter un bien de diminuer le coût de leur crédit immobilier. Ainsi le marché a enregistré 100 000 transactions de plus en 2019, soit une hausse de 10,4% par rapport à 2018.

Cependant, les conditions d’accès aux crédits ont été durcies pour les banques suite aux recommandations formulées par le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), organe dirigé par le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, et dans lequel siège la Banque de France. Les nouvelles conditions d’accès visent à diminuer la durée d’emprunt et sécuriser le risque de défaillance des emprunteurs auprès des institutions bancaires.

L’impact direct est de priver 100 000 ménages de leur possibilité d’accession à la propriété. Puisque les banques avec ses nouvelles conditions vont refuser leurs dossiers désormais jugés trop fragiles.

Pour en savoir plus, découvrez notre article « 100 000 ménages exclus de l’accession à la propriété : effet néfaste du durcissement des règles d’obtention de crédit immobilier »

Actualités immobilières/numériques
15 Millions de  personnes mal-logées en 2020 : Dernier rapport sur le Mal-logement  de la Fondation Abbé Pierre

15 Millions de personnes mal-logées en 2020 : Dernier rapport sur le Mal-logement de la Fondation Abbé Pierre

Le dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre est paru le jeudi 29 janvier 2020 et fait état de presque 15 Millions de personnes mal-logées en France. Soit 22% de la population, 1 personne sur 5.

Pour rappel, le droit au logement est un droit fondamental inscrit dans la Constitution et dont depuis plusieurs années, de plus en plus de personnes en sont privées.

Le mal-logement n’a pas de définition légale et pourtant il est un fléau qui s’aggrave silencieusement en France. Le mal-logement revêt plusieurs formes dont les plus connues sont les personnes sans-abris. Mais aussi plus largement toute les personnes en situation de fragilité : voie d’expulsion, défaut de paiement loyers/charges, cohabitation temporaire, surpeuplement à l’intérieur d’un logement, vivant dans un logement privé de confort…

La situation de mal-logement s’aggrave et il est temps de s’y intéresser « Rapport Mal-logement 2020 Fondation Abbé Pierre : 15 Millions de mal-logés »

Actualités immobilières/numériques
Loi Nogal : projet de nouvelle loi ce qui pourrait changer rapidement pour les propriétaires et locataires

Loi Nogal : projet de nouvelle loi ce qui pourrait changer rapidement pour les propriétaires et locataires

Le projet de loi Nogal porté par le député LRM Michaël Nogal tient à rééquilibrer les relations entre locataires et propriétaires pour les logements mis en location dans le parc immobilier privé.

En effet, ce projet de loi Nogal est issu d’un rapport « Louer en confiance » avec 37 propositions visant à redéfinir les rapports locatifs dans le parc immobilier privé. Et prévenir les principaux litiges entre locataires et propriétaires.

Trois grandes mesures ont été retenues.

Pour en savoir plus, lisez notre article « Loi Nogal : projet nouvelle loi ce qui pourrait changer pour les propriétaires et locataires»

Actualités immobilières/numériques
Propriétaires et Locataires : Ce qu’il faut retenir du futur projet de loi Nogal concernant la consignation du dépôt de garantie

Propriétaires et Locataires : Ce qu’il faut retenir du futur projet de loi Nogal concernant la consignation du dépôt de garantie

Le dépôt de garantie est la somme correspondant à un ou deux mois de loyers selon le type de location demandé au Locataire par le Propriétaire. Ce dépôt de garantie permet au Propriétaire de se protéger en fin de bail d’éventuels dégradations du logement ou d’impayés.

Ce dépôt de garantie fait l’objet depuis plusieurs années de litiges entre Propriétaires et Locataires dans sa restitution. Ainsi le projet de loi Nogal prévoit d’instaurer une consignation auprès des professionnels de l’immobilier pour limiter le nombre de litiges sur sa restitution en fin de contrat de location.

Pour en savoir plus, lisez notre article « Propriétaires et Locataires : Ce qu’il faut retenir du futur projet de loi Nogal concernant la consignation du dépôt de garantie »