Crédit immobilier et assurance emprunteur pour les expatriés

Compareil.fr comparateur de prêt et assurance immobilière

Crédit immobilier et assurance emprunteur pour les expatriés

Table des matières

L’accès au crédit immobilier pour les expatriés. 1

L’assurance de crédit immobilier plus chère pour les expatriés. 1

Pourquoi l’assurance de crédit immobilier coûte-elle cher aux expatriés ?. 2

Choix de son assurance de crédit immobilier quand on est expatrié. 2

 

L’accès au crédit immobilier pour les expatriés

 

Les banques françaises sont plus exigeantes lorsqu’elles veulent accorder un crédit immobilier aux expatriés. Les expatriés représentent un risque pour les banques. Même si le salaire de l’expatrié peut paraître confortable, les organismes prêteurs considèrent que le risque est élevé pour un profil d’emprunteur expatrié. Cela est dû notamment à la législation, ainsi que la récupération des fonds qui est plus compliqué en cas d’impayés lorsque l’emprunteur habite à l’étranger.

Les établissements de crédit prennent en considération le pays de l’expatriation avant leur prise de décision. L’obtention d’un crédit immobilier et d’un taux de prêt immobilier avantageux sera plus facile si l’emprunteur réside dans un pays de l’UE, ou encore mieux dans la zone euro.  Le pays de l’expatriation doit disposer d’une certaine stabilité politique, qui représente un critère crucial aux banques avant d’accorder un crédit immobilier à un expatrié.

Le crédit immobilier coûte alors plus cher pour les expatriés, et les conditions sont différentes d’un emprunt réalisé par un français résident :

- Un apport personnel minimum de 25% à 30% pour les expatriés contre un apport généralement de 10% pour un français résident en France.

- Un taux d’endettement de 33% minimum. Le taux d’endettement est la somme des mensualités de prêt et les charges qui ne doivent pas dépasser 33% du revenu pour les expatriés.

- La garantie sur le bien : hypothèque ou la souscription à une inscription au privilège de deniers (IPPD)

 

L’assurance de crédit immobilier plus chère pour les expatriés

 

Depuis la mise en vigueur de la loi Lagarde en 2010, les expatriés peuvent aussi demander une délégation d’assurance de prêt immobilier. L’emprunteur a la liberté de faire une souscription à un contrat d’assurance externe de son choix. Toutefois, des surprimes ou des exclusions de garanties peuvent être appliquées pour les expatriés, vu que ces derniers représentent un risque aux compagnies d’assurance.

 

Pourquoi l’assurance de crédit immobilier coûte-elle cher aux expatriés ?

 

Les compagnies d’assurance ont un manque de visibilité par rapport aux ressources de l’assuré expatrié (les devises, la législation, le coût de vie dans le pays d’expatriation), la capacité de financement de l’assuré. Le contexte de vie du pays où réside l’expatrié représente aussi un risque pour les assureurs.

Pour assurer un expatrié, les compagnies d’assurance font tout un travail en amont de calcul de risques, et doivent prendre en considération la législation pour la gestion des litiges en cas de problèmes, ainsi que la difficulté de transfert d’argent entre les pays.

 

Choix de son assurance de crédit immobilier quand on est expatrié

 

Il faut être vigilant lors du choix de son assurance emprunteur quand on est expatrié. Il faut bien comparer les assurances de prêt immobilier avant la prise de votre décision.

Compareil.fr vous aide à trouver l’assurance de prêt immobilier la plus compétitive grâce à son comparateur en ligne. Un expert de son équipe vous est dédié pour vous accompagner et vous conseiller durant toutes vos démarches.


Partager cet article

Commentaires


Aucun commentaire.

Ecrire un commentaire